Archives

mai 2015

La capitale s’en mêle

IMG_1017

La ville rose s’éveille à peine en ce doux matin de mai alors que Romaric fend la brume urbaine, un sax ténor sur ses épaules et un soprano en bandoulière.

IMG_0975

Au loin, se dessine déjà la silhouette du solide Maxou, négligemment appuyé contre la lourde porte en fer du local de stockage. Les deux amis s’échangent une bise pleine d’amour. Derrière eux, un moteur rugit. Léo au volant du camion de tournée glisse sur l’asphalte froid de ce début de matinée.IMG_0974Flo, arrivant dans la foulée, insère une clef dans la serrure du rideau de fer qui entame alors sa lente ascension. Il soulève ensuite la grosse trappe de bois, habilement dissimulée au sol par notre ange gardien, Benoit.

Quelques minutes plus tard le camion est chargé, et les quatre explorateurs attrapent leur compère Robin au vol juste avant l’heure du départ. Ce dernier décide alors d’attacher le soleil au camion avec une très très grande corde, afin de le ramener avec nous pour ce week-end de tournée. Merveilleuse idée!

IMG_0962Nous arrivons sur les coup de 16H sur le périphérique francilien, accueillis comme il se doit par la spécialité locale : les bouchons. Ceux là sont bel et bien parisiens ; et non lyonnais malheureusement.

IMG_0978Aux détours d’une ruelle, alors que la Bellevilloise ne pointe plus qu’à quelques minutes selon notre GPS, un bonhomme familier marche à vive allure sur le trottoir d’en face. C’est notre bon vieux Clovis, qui se hâte de ne pas rater l’heure du rendez vous. Nous le rejoignons devant l’entrée de la Bellevilloise où nous attendent déjà nos deux douces aventurières Laurene et Léa. L’équipe est au complet!

20150522_161526Il est temps de préparer le spectacle du soir dans cette superbe salle pour notre première Parisienne. La pression monte… The squirrel effect ouvre le bal pour un before aérien à 19H30. La salle se remplit petit à petit, bien vite à notre goût malgré le fait que cela soit notre premier évènement sur Paris intra muros. La diaspora de province installée à Paris aura manifestement fait tourner les vibrations du laboratoire sur la capitale!

IMG_0987La salle est à présent quasiment comble et il est l’heure de lancer les hostilités :

Paris est très chaud ce soir et ça fait plaisir!

On retrouve plein de têtes connues après le concert, ça fait très plaisir! Quelques minutes pour tailler le bout de gras, avaler un repas sur le pouce, débarrasser le plateau, charger le camion, et il est déjà l’heure de filer au lit pour profiter des quelques heures de repos avant de repartir en expédition.

IMG_0991Notre camion se faufile discrètement dans les rue de Paris, et nous échouons à Saint-Denis, chez le bienveillant Colin, qui nous abritera, nous et notre véhicule, pour la nuit derrière de lourdes portes en fer!

Adieu la capitale et ses bouchons, direction la Vendée et le Festival Les arts s’en mêlent en ce frais samedi matin!

20150522_155127

A notre arrivée, aux Landes Genusson, le Boulevard des airs est déjà en pleine balance, et le site verdoyant nous tend allégrement ses bras.

IMG_1016

Ni ne ni deux, quelques minutes plus tard c’est à notre tour de prendre nos marques sur cette superbe scène et d’enchaîner les balances.

IMG_1013

20H, et il est déjà l’heure de monter sur scène pour faire rugir les basses de l’introduction. Les conditions techniques sont idéales et nous prenons un vrai gros plaisir à dérouler le spectacle en compagnie du public vendéen.

AZAD LAB LIVE ART SEN MELENT

Boulevard des airs et Biga Ranx enchainerons ensuite sur la scène. Mention spéciale aux copains Toulousains de la fanfare Houba venus assurer les inter-plateaux!

Encore une fois, à peine quelques minutes pour tailler le bout de gras, avaler un repas sur le pouce, débarrasser le plateau, charger le camion et… enchainer quelques parties endiablées de baby foot on l’avoue.

IMG_0999

Une bonne nuit de sommeil, et c’est déjà la fin de ce gros week-end, on en redemande! On se donne déjà rendez vous ce jeudi 28 à La dynamo (Toulouse) pour les derniers jours de cette superbe salle : https://www.facebook.com/events/1426886430952760

Un grand merci à Gabriel pour l’invitation à La Bellevilloise, à Benoit et Thomas pour l’accueil technique. Gros bisou à Colin pour l’hébergement sur Paris et à toute l’équipe technique des arts s’en mêlent!

TOUS A LA DYNAMO JEUDI !

Les contes du laboratoire : L’Appel au bois Normand

20150503_092519

[Music : Danny Elfman / Drink me OST Alice in wonderland]

Il était une fois une troupe d’explorateurs en soif d’aventures. Voilà déjà plusieurs mois que les huit compagnons affûtent leurs outils dans leur atelier clandestin, mais il est aujourd’hui enfin temps pour eux de repartir en voyage et de continuer à écrire l’histoire… Cap sur le Festival l’Appel au bois Normand.

Au cœur d’une froide nuit de printemps, Le rongeur se réveille en sursaut. Tel un lapin blanc, il est en retard. Il se lève d’un bond, sort de son terrier, et fonce de branche en branche jusqu’au repaire de son ami Walton le pilote d’avion déchu, qui l’attend sagement au détour d’une ruelle sombre. Les deux compères filent bon train vers l’atelier clandestin. Surprise, ils croisent sur le chemin la célèbre Clara Bingo, grande prêtresse de la lumière, qui décide de les rejoindre dans leur aventure du jour. A leur arrivée à l’atelier, Le chapelier fou est déjà là avec son splendide vaisseau volant. Les trois amis s’arrêtent un instant pour contempler l’engin, quelle splendide mécanique!

1440 azadlab pochette

Il est temps de charger le matériel d’expédition, alors qu’au loin les premiers rayons de soleil filtrent déjà à travers les lumières de l’atelier. TOC TOC TOC, on frappe à la porte. Clara Bingo fait tourner le verrou… Romic le charmeur de serpent vient d’arriver pour se joindre à l’aventure, accompagné de son ami le Renard Hollandais!

Une fois les boussoles et autres lanternes chargées, il est temps de mettre en route le vaisseau volant. C’est à ce moment que surgit soudainement Supermax et sa grande cape verte. Il est prêt pour l’aventure lui aussi!

IMG_4570

Le vaisseau file à bonne allure dans les plaines inondées par les intempéries de la semaine.

20150502_104601

La radio CB du navire crépite : les nouvelles de l’est ne sont pas bonnes. Le vent a tourné, et d’épaisses fumées s’élèvent au loin.

IMG_4500

Une dernière aventurière a été attaquée par un clan rival sur la route : la dangereuse fraternité de la SNCF ! Alors qu’elle faisait route pour rejoindre le vaisseau, elle est tombée sous les terribles armes de cet ignoble clan assoiffé de tickets : les retards! L’heure tournant déjà, les explorateurs prennent alors la décision de continuer leur chemin et de rediriger l’exploratrice perdue vers une bourgade proche du lieu d’atterrissage.

Arrivés en pays Normand, la pluie tombe toujours. Il faut quelques accélérations subtiles de Romic le charmeur de serpent pour arriver à franchir les torrents de boue qui barrent la route du vaisseau. Mais au loin se dressent déjà les cimes des chapiteaux de leur objectif : le festival L’Appel au Bois Normand. Débats, ateliers, concerts, conférences, théâtres, ballades contées, disco soupe, le village qu’ils entrevoient  au loin à l’air de fourmiller de belles initiatives!

IMG_4560

Ce petit village, créé de toute pièces par une poignée d’irréductibles désireux de fédérer leurs énergies militantes, artistiques et festives. Et cette poignée d’irréductibles résiste! A quoi? Ils résistent à l’envahisseur grâce à leur secret bien gardé : ils ne boivent pas de potion magique! Ce breuvage étrange qui fait tourner plus d’une tête et qu’on appelle alcool dans le bas-pays est formellement prohibé sur le site de l’évènement. Est il donc possible de festoyer de 14H à 04H du matin sous la pluie et sans une goutte de potion magique? Voilà une réponse qu’attend de trouver notre tribu de sept explorateurs.

20150502_184213

Sept explorateurs? Oui toujours sept, et les balances terminées il est à présent temps de venir au secours de l’exploratrice perdue. Ni une ni deux, Le chapelier fou saute dans le vaisseau et fait rugir les moteurs…

IMG_4492

Quelques grands instants plus tard, le navire est de retour et c’est La sirène de la Garonne qui fait son apparition! Celle qui n’a de cesse de descendre et remonter la Garonne entre Toulouse et Bordeaux est enfin arrivée à destination. Les aventuriers sont heureux d’être enfin au complet malgré toutes ces péripéties et fêtent joyeusement leurs retrouvailles autour d’un bon verre… d’eau!

DING, DING, DING…

La grande horloge sonne onze coups, il va bientôt être l’heure de mettre en marche le laboratoire. C’est déjà un bon demi-millier de festivaliers qui se masse devant la scène. Le chapelier fou et le pilote montent sur scène faisant rugir les basses d’un bon gros dub pour commencer à réchauffer l’ambiance. Puis la suite de la troupe les rejoignent bien vite et la fosse s’embrase bien vite.

IMG_4547

La potion magique ne serait donc t-elle qu’un placebo? Des gens peuvent vraiment danser, chanter, hurler et sauter sans ce breuvage? Incroyable!

Le concert set termine à près d’une heure du matin dans un magnifique bouillon collectif. Très bonnes sensations sur scène pour ce retour sur la route des explorations. Ça fait bien plaisir.

La troupe ne tardera pas à rejoindre une petite maison perdue dans la bois, pour y faire un grand feu et passer la nuit bien au chaud, après toutes ces épreuves.

IMG_0961

Quelques heures de sommeil à peine et il est déjà temps de mettre le cap dans le sens inverse, alors le soleil se lève à peine à l’horizon. Il va falloir ne pas trainer, c’est qu’il y a un paquet d’explorateurs sur les routes en ce dimanche de retour de vacances…

IMG_4510

Tout le monde rentra donc sain et sauf. Ils vécurent heureux et eurent beaucoup de nouveaux titres…

————————–

Un grand merci à toute l’équipe du Festival l’Appel au bois Normand sans qui ce conte n’aurait pas pu être possible. Hugo à la régie grande scène, Clémence à l’administration, Morgan, tout les bénévoles et artistes présents et tout ceux qu’on oublie. Chouette initiative et super réussite pour un première édition de festival sous la pluie! Longue vie à vous et à l’Appel au bois Normand!

logo facebooklogo twitterlogo Grooveshark logo Bandcamplogo SoundCloud